Habitattortue

Le terrarium :

Les tortues terrestres aiment vagabonder... Il leur faut donc assez de place pour qu’elles puissent se dégourdir les pattes...

Les dimensions du terrarium doivent être proportionnelles à celles de la tortue. La longueur du terrarium doit être 8 à 10 fois supérieure à la taille de la tortue et sa hauteur doit être d’au moins 40 cm.
S’il y a plusieurs spécimens dans un même terrarium, il faut organiser des cachettes pour qu’ils puissent s'y réfugier. De plus, il vaut mieux, pour le bien des tortues, séparer les mâles et les femelles chez les adultes (cf : Cohabitation).

Chez les juvéniles, la cohabitation pose moins de problèmes.
Il faut éviter de mettre plusieurs espèces différentes dans le même terrarium afin d’éviter certaines maladies.

Le terrarium doit être obligatoirement chauffé. Il faut que le terrarium contienne une zone chaude et une zone froide.
Pour cela, on peur placer une lampe de la manière suivante :

terrarium tortues terrestres
Terrarium pour tortues terrestres

Les rayons se propageront dans la partie du terrarium contenant la lampe et seront plus faibles à l’autre extrémité du terrarium. Les sources de chaleurs ne doivent pas brûler l’animal, elles seront donc placées à un endroit inaccessible pour celui-ci et à une hauteur suffisante (45-50cm environ).

ATTENTION : Une chaleur excessive engendre la mort chez une tortue.

Pour chauffer le terrarium, de nombreux éléments sont en vente. Il existe :

-les câbles chauffants,
-les ampoules (recommandé),
-les écharpes chauffantes (vendues en pharmacie contre l’arthrite),
-les rochers ou cailloux chauffants (déconseillés).

Il faudra contrôler la température à l’intérieur du terrarium, on y placera donc un thermomètre. Il faut aussi penser à mesurer l'humidité on y placera donc aussi un hygromètre.

La lampe UV est indispensable au bien être des tortues.
Si le terrarium n’est pas exposé directement à la lumière du soleil, il faut, de préférence utiliser une lampe à UVB pour éviter les carences en calcium. Les UVA sont indispensables, ils stimulent l’activité et l’alimentation.


Marque de néon UVA-UVB

ATTENTION : Il faut changer régulièrement les lampes.

De l’eau doit être mise à la disposition des animaux pour qu’ils puissent s’abreuver et se baigner quand ils le souhaitent.

ATTENTION : L’eau ne doit pas dépasser le menton de la tortue sinon, il y a un risque de noyade.


Le fond du terrarium/substrat :

Suivant l’origine de la tortue, il peut varier.

Pour celles qui viennent d’un milieu aride ou désertique :

Le sol doit être dur et compact. La terre glaise est appropriée. Il peut être aussi en sable, mais il y a un risque :la tortue peut ingérer cette substance et avoir par la suite de graves problèmes.

ATTENTION : Il faut nettoyer les fientes tous les jours c'est indispensable....


Pour celles qui viennent d’un milieu humide :

La mousse humide est conseillée.

ATTENTION : Il faut changer la mousse tous les deux mois.


Pour celles de grandes tailles :

La sciure

ATTENTION : Il faut veiller à l’hygiène. De plus, si la tortue l’ingère, la sciure peut provoquer de graves maladies.
Il ne faut pas utiliser de la sciure de cèdre car elle est toxique pour les animaux.


Pour celles qui viennent d’un milieu tropical :

Il faut utiliser des plantes et des végétaux car ils favorisent l’humidité.
ex :l'Acorus, l'Aucuba, le Chamaedorea, le Dracaena, le Pittosporum.


Pour celles qui sont malades ou qui sont en quarantaine :

-le papier kraft
-le papier

Remarque : Très utile pour contrôler les fèces

Les substrats recommandés :


-Ecorces écorces
-Copeaux de grosses tailles (noix de coco ou bois)
copeaux_bois
-Terreau (pour la ponte) + feuilles terreau

ATTENTION : Le terreau doit être changé souvent car les bactéries s’y reproduisent vite.

Les substrats déconseillés :

-Sable
-Gravier
-Copeaux de papier

Si ces substances sont ingérées, l’animal peut être sujet à de graves constipations.

De plus, il faut agrémenter le terrarium de branches, de pierres, de végétaux (artificielles ou non) et de cachettes (très importantes…)
Il ne faut jamais oublier que le terrarium doit reproduire au maximum l’habitat naturel de la tortue.


Le parc extérieur :

L’habitat en extérieur est incontestablement mieux adapté pour une tortue.
En effet, si le climat régional le permet, les animaux vivront mieux et sûrement plus longtemps en plein air…
Le parc extérieur doit être vaste (cf. dimensions), ensoleillé (cf. exposition), clôturé (cf. clôtures). Il doit comporter un abri et des cachettes (cf. aménagement). De plus, il faut choisir un terrain qui ne sera pas inondé lors des intempéries.

Dimensions :

Il est bien évident que plus le terrain est vaste et plus les tortues seront à l’aise. Il n’est toutes fois pas nécessaire de leur offrir un terrain de foot.
Pour une tortue adulte ( environ 20 à 25 cm) un terrain de 5m² lui suffit. Un terrain de 3m² suffit à loger deux où trois tortues qui mesurent entre 5 et 10 cm.
Une tortue doit pouvoir se promener dans un parc sans se sentir à l’étroit.
La dimension d’un parc est donc proportionnelle à la taille de la tortue

Remarque : J’ai souvent remarqué que les tortues se promènent toujours au bord même si elles ont un grand terrain…

Clôture :

Beaucoup de personnes font l’erreur de laisser courir leur tortue dans la totalité du jardin. Or, Elles sont donc exposées à de nombreux dangers (tondeuse à gazon, voitures, chien, chats…) Pour leur sécurité, il vaut mieux qu’elles soient dans un endroit clôturé plutôt qu’en liberté quasi-totale.
La clôture doit être constituée d’un matériau qui résiste aux intempéries, au soleil et au temps. Elle peut-être en bois, en grillage ou constituée d’un muret en pierres.

muret
Muret en pierres

ATTENTION : Les tortues sont des animaux très habiles qui chercheront à franchir cette clôture. IL ne faut pas qu’elle mette les animaux en danger (retournements, blessures dûes à des fils de fer qui dépassent…)

La clôture doit être enfoncée d’environ 10 à 20 cm dans le sol (les tortues creusent) et doit, en hauteur, faire au moins deux fois la longueur de la tortue. Si la clôture est en grillage, les piliers qui la tiennent doivent être espacés d’environ 30 cm.

enclos tortues terrestres
Enclos pour tortues terrestres

Exposition :

Le parc doit être dans un endroit très ensoleillé tout au long de la journée. Cependant, il faut tout de même aménager des coins ombragés (buissons, arbustes, plantes (sauf rhododendron)) qui vont leur permettre de se protéger du soleil.

Aménagements :

Le substrat :

Les tortues méditerranéennes seront heureuses avec de l’herbe et des fleurs qu’elles pourront manger quand elles le souhaitent.
Pour les tortues tropicales, il est préférable de recouvrir le sol de terreau et d’écorces de bois qu’il faudra mouiller régulièrement.
Pour les tortues venant d’un milieu aride, il faut du sable et un endroit sec (terre glaise).


ATTENTION : Le sable risque d’être ingéré.

L’abri :

Il est très important pour la tortue ; Il faut qu’elle puisse s’y réfugier en cas de pluie, de vent, de froid ou de trop fortes chaleurs.

Cet abri lui permettra aussi d’hiberner. Les dimensions de cet abri doivent être un peu plus grandes que la taille de la tortue. L’abri peut-être constitué de trois briques (cimentées dans le sol) recouvertes d’une planche en bois. A l’intérieur, on pourra y mettre de la paille, des feuilles mortes ou encore du foin.
Si dans l’enclos, il y a beaucoup de spécimens, il est préférable de construire plusieurs abris.

Abri
Abri pour 3 à 4 spécimens de taille adulte

Les cachettes :

Elles sont indispensables…Elles peuvent être constituées de :


-Tuiles (pour les petits spécimens)
tuile
-Buisson
buisson
-Arbuste
arbuste
-Tas de feuilles mortes
feuilles_mortes

L’eau :

L’enclos doit obligatoirement comporter une piscine. Pour les petits spécimens, une simple coupelle d’eau suffit. Pour les tortues adultes, il faut creuser un trou, y mettre du béton et le remplir d’eau (pas très pratique pour changer l’eau) ou mettre un récipient assez profond où la tortue pourra prendre aisément on bain
La tortue boira aussi dans cette eau.


ATTENTION : L’eau doit être changée tous les jours.
L’eau ne doit pas dépasser le menton de la tortue sinon, il y a risque de noyade.

REMARQUE : L’enclos peut-être recouvert d’un grillage afin de mettre en sécurité les tortues. En effet, elles seront protégées de toutes attaques d’oiseaux, de chiens, de chats…

Anatomie anatomie   alimentationAlimentation
FERMER